Vous avez oublié de prendre des résolutions du Nouvel An? Pas de problème: il suffit de prendre des bonnes résolutions dans un moment hasardeux, comme par exemple, un 25 février! Voici le 34 045e article sur le web portant sur les bonnes résolutions improvisées. Eh oui, seulement ça! Étant donné que je suis une poltronne qui se revendique fièrement, je ne pouvais passer outre ce délicieux sujet! En effet, les résolutions prises sur un coup de tête et destinées à changer notre vie consistent en une occasion rêvée pour se mettre de la pression sur les épaules. En outre, ces décisions sont souvent sujettes à faire angoisser d’honnêtes gens. Oui, parce que souhaiter perdre 150 livres, c’est légèrement… Révélateur d’une contrainte néfaste pour l’estime de soi?

Mes résolutions, quelles sont-elles? Car cet article est bien entendu inspiré d’un fait vécu! J’essaie qu’elles soient saines, mais… Je ne suis qu’un jeune padawan dans cette grande discipline qu’est la gestion du stress!

Je souhaite passer du temps avec ma famille: réaliste, cet objectif me permettra de me détendre, de m’amuser et d’apprécier ceux que je côtoie tous les jours… Non, non, cette phrase n’a aucunement été tirée d’une émission des calinours!

Trouver une activité sportive que j’aime et la pratiquer bihebdomadairement. Parce que non, le stress ne met pas à l’abri de la séductrice sédentarité! Et quoi de mieux que de se mouvoir énergétiquement pour libérer allégrement de la dopamine et du bonheur?

Enfin, continuer d’être heureuse; curieusement, alors que j’éprouve une angoisse digne d’un cobaye dans un laboratoire à l’éthique douteuse, je ressens un bonheur lumineux. Ma mission dans ma vie étant le bonheur, je vous laisse additionner un et un.

Cela dit, toutes les résolutions ne sont pas de bons objectifs. Oui, oui! Il existe des missions impossibles de la vie quotidienne… À suivre, la semaine prochaine, dans un article qui sera publié le jeudi 3 mars à 17 h 02!